L'actualité immobilière de l' Agence Bandol
30 août

Changez la literie dans votre maison de vacances en location à Bandol !

lit  tiroirs en bois massif

Vous possédez une maison de vacances à louer à Bandol ? Généralement, les propriétaires équipent leur logement en location d’un écran plat, d’un parasol, de transats… Ainsi, ils estiment faire au mieux, mais ils oublient de prendre soin de la literie. Or, un bon lit est nécessaire pour bien dormir. Avoir de jolis draps, une couette et un oreiller confortables, aident aussi à s’endormir sereinement. Avez-vous négligé la literie dans votre maison de vacances à Bandol ? Vous avez récupéré de vieux matelas ? Dans ce cas, c’est une erreur ! Trop souvent, les vacanciers se plaignent de la mauvaise qualité de la literie dans leur location de vacances. Si vous voulez fidéliser les vacanciers dans votre maison de Bandol, un conseil, changez la literie !

Il est vrai qu’un matelas rend de bons et loyaux services pendant une dizaine d’années, mais après il est temps d’en changer. En effet, il a supporté des milliers de mouvements et absorbé des litres de transpiration pendant toutes ces années. Il n’est donc plus ce qu’il y a de mieux pour avoir un sommeil profond et réparateur. Certes changer la literie représente un investissement, mais vos locataires sauront apprécier cette attention. Au mieux, ils reviendront l’année prochaine, au pire, ils recommanderont votre location et son confort.

70% des Français sont gênés par leur partenaire pendant leur sommeil
140 cm, 160 cm ou même 200 cm ? Quelle est la largeur idéale d’un bon matelas ? La dimension 140×190 cm a longtemps été considérée comme la norme en France. Or les mentalités évoluent et aujourd’hui, 74 % des personnes préfèrent une literie de taille supérieure. Dans votre maison de vacances à Bandol, prévoyez large. En effet, avoir de la place pour dormir sans être dérangé par un coude dans les côtes ou un genou dans le dos de son partenaire améliore la qualité du sommeil.

C.V. / Bazikpress © mariesacha

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée